L'effet patouille

Toujours prête à bondir sur une patouille !

16 avril 2010

Focus sur l'argile

Pour les patouilleuses que nous sommes, l'argile est un ingrédient cosmétique quasi indispensable ! C'est pour cette raison que je souhaitais lui consacrer un article.

L'argile est une roche sédimentaire composée pour une large part de minéraux spécifiques, tels que le silicium et le magnésium, qui ont d'excellentes propriétés, et d'oligoéléments.

L'argile peut être utilisée de différentes façons : applications cutanées, capillaires, et elle peut également avoir des actions sur la digestion (usage interne).

Applications cutanées : imbibée d'eau, l'argile forme une pâte qui adhère parfaitement à la peau, idéale en masque. L'argile possède des propriétés absorbantes reconnues, ce qui permet un nettoyage profond de la peau, et capture les microbes et impuretés (propriétés antiseptiques) tout en reserrant les pores. Elle a aussi un pouvoir cicatrisant, et peut être appliquée en masque ou en cataplasme sur des brûlures et des plaies superficielles. Utilisée sèche, l'argile peut  remplacer le talc pour protéger les fesses des nourrissons ou absorber la transpiration. L'argile est également sédative et décontracturante, et soulage ainsi les douleurs musculaires ou rhumatismales. Elle est alors utilisée dans l'eau du bain ou en cataplasme.

Applications capillaires : en shampoings ou en masques, elle convient aux cheveux gras, en raison de ses propriétés assainissantes et séborégulatrices, mais aussi aux cheveux normaux. Le rassoul par exemple donne à la chevelure un aspect soyeux, brillant, et rend le démélage facile.

Actions digestives : l'argile régularise de manière conséquente le transit intestinal lorsqu'elle est absorbée par voie interne ou appliquée en cataplame, par voie externe. Grâce à son fort pouvoir absorbant, elle combat les toxines et les gaz présents dans l'estomac et les intestins. Elle protège la muqueuse gastro-intestinale et fait l'effet d'un "pansement" sur les inflammations gastriques. Elle possède des pouvoirs anti-alcalin et anti-acide sur les muqueuses de l'estomac (en cas d'aigreurs d'estomac).

Préparation de l'argile

En poudre (fine ou surfine) ou en morceaux, l'argile s'emploie de différentes manières. En substitut au talc, elle est saupoudrée sur les zones concernées.

En masque (peau ou cheveux), il faut la diluer avec une eau pauvre en minéraux, avec une eau florale, une infusion de plante, des fruits ou légumes mixés ou une huile végétale, sur la base de deux cuillères à café d'argile pour un verre d'eau. Le masque nécessite un temps de pause allant de 20 à 30 minutes.

En cataplasme (application cutanée), l'argile est diluée avec de l'eau, mais elle ne doit être ni trop épaisse ni trop liquide, car il faut pouvoir l'étaler sur 2 à 3 cm d'épaisseur sur un linge fin et propre, et éventuellement la recouvrir d'une gaze. Le cataplasme s'applique chaud, tiède ou froid, tout dépend de la pathologie. Par exemple, sur une douleur de type brûlure ou inflammation, il faudra appliquer un cataplasme froid. Lorsqu'une sensation de chaleur se fait ressentir, il faut alors changer et renouveler ou non l'application.

En usage interne, pour les problèmes intestinaux, il faut faire une eau argilée : diluer le soir, dans un demi-verre d'eau minérale,  1 à 2 cuillères à café d'argile verte, bien remuer et le lendemain matin, à jeun, boire l'eau sans consommer l'argile qui s'est déposée au fond du verre.

Les règles à respecter dans la préparation de l'argile

L'argile ne se manipule jamais avec du métal ou du plastique, et les récipients et cuillères devront être exclusivement en bois, en verre, en faïence ou en porcelaine. Ne pas utiliser non plus de cristal ou de récipient aux parois en verre trop fine, car lorsque l'argile est mise en solution dans l'eau, les ions créés peuvent briser le verre.

La préparation doit reposer au moins 12 heures, au plus 24 heures, au chaud de préférence (au soleil ou près d'un radiateur), afin qu'elle se charge en ions et soit encore plus efficace.

Ne jamais réchauffer l'argile dans un four à micro-ondes. Il est préférable d'utiliser un bain-marie. En effet, l'argile ne se cuit pas lorsqu'elle est utilisée à des fins thérapeutiques ou cosmétiques.

Il existe plusieurs types d'argiles de couleur différente, dont les propriétés et l'utilisation diffèrent.

Argile Propriétés Utilisation
Verte Très efficace, elle est reminéralisante, régénérante et revitalisante. Purifiante, elle absorbe et régularise l'excès de sébum.

Visage : peaux normales à grasses (éviter sur les peaux sensibles)                                          

Cheveux : à tendance grasse

Corps : en cataplasme pour les douleurs ou par voie internes pour les problèmes intestinaux

Blanche Riche en silice et en alumine, elle est reminéralisante, favorise l'élimination des impuretés et calme les irritations. Elle possède également une véritable action antibactérienne, cicatrisante et anti-inflammatoire.

Visage : peaux fines, sèches, fragiles et réactives.      

Cheveux : secs et dévitalisés, manquant de vigueur (masques capillaires ou shampoing à sec). 

Corps : utilisée comme talc pour les fesses des nourrissons, aisselles, ...

Rouge Riche en oxydes de fer et en oligo-éléments, possède des propriétés rééquilibrantes qui permettent à la peau de retrouver un bel éclat. Très absorbante, elle nettoie les pores en éliminant les impuretés. Elle a également une action bénéfique sur la circulation sanguine.

Visage : peaux normales à sèches et sensibles, est également utilisée contre les rougeurs et irritations            

Corps : utilisée pour les problèmes de jambes lourdes ou pour stimuler la circulation sanguine, calme les démangeaisons et les douleurs (irritations, brûlures superficielles, douleurs articulaires)

Jaune Aux vertus stimulantes, oxygénantes et tonifiantes, elle possède un fort pouvoir absorbant et élimine les impuretés cutanées et olfactives

Visage : peaux normales ou grasses particulièrement réactives.                                    Cheveux : fragiles                                                   

Corps : utilisée en cataplasme pour résorber les douleurs musculaires ou rhumatismales

Rose (mélange d'argiles rouge et blanche) Riche en oligo-éléments, possède des vertus adoucissantes et redonne de l'éclat à la peau Toutes peaux, notamment délicates, fragiles et réactives (peut également être utilisée comme du substitut au talc)
Bleue Possède des qualités oxygénantes et revigorantes Visage : apporte luminosité et éclat aux teints les plus brouillés

Le rhassoul (ou ghassoul) est aussi une argile, composée de magnésium, de silicium, de fer, de calcium, de potassium, de sodium et d'oligo-éléments. Il a des vertus absorbantes, astringentes mais aussi adoucissantes. Il est idéal pour les soins des cheveux, mais peut également être utilisé sur le visage en raison de son extrême douceur. Il suffit d'ajouter de l'eau afin d'obtenir une pâte onctueuse et lisse et de l'utiliser comme masque.

Pour en savoir plus, voici un lien vers l'article de wikipédia. Le livre Les bienfaits de l'argile en 70 recettes maison (photo ci-dessous) propose des recettes à base d'argile et est très utile pour obtenir plus de détails.

Argile

Posté par effetpatouille à 17:27 - Patouille cosmétiques - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires

    merci de ce recap![]

    Posté par letis, 16 avril 2010 à 22:31

Poster un commentaire